Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

[#coronavirus] Universités, un très léger plan de continuité pédagogique

Suite à l’annonce par Emmanuel Macron de la fermeture des universités à partir de lundi 16 mars pour « gagner du temps et freiner l’épidémie » engendrée par le Covid-19, le ministère a diffusé en interne son « Plan de continuité pédagogique » que Sound of Science s’est procuré.

Ce document de 16 pages est découpé en 5 « fiches » abordant chacune une des facettes de l’enseignement supérieur touchées par le passage des cours en présentiel vers l’enseignement à distance : e-learning, examens à distance, adaptation des conditions de scolarité, stage et alternance, et capacité du réseau.

Cours à distance

La fiche sur l’e-learning ressemble un peu à une liste à la Prévert de services de travail à distance à utiliser ou à mettre en place : Moodle, Powerpoint sonorisés, mise en place de forums et de tchats.

On notera que le ministère conseille d’utiliser, pour le travail collaboratif, les outils externes des « solutions libres de type https://framasoft.org/ ou cloud (ex : OneDrive ou Google Drive) qui permettent de travailler en groupe à distance ».

Pour les cours en mode asynchrone, le ministère conseille d’utiliser la plateforme UNESS pour les cours en santé et sport, la plateforme Fun-MOOC et le plugin Moodle d’intégration de vidéos.

Examens

Deux solutions de passage à distance des examens sont proposées dans ce plan. La première est la mise en place d’examens oraux ou des entretiens en web conférences. La deuxième est celle d’examens écrits avec des outils de « télésurveillance ». Si la deuxième est mise en place, le ministère rappelle les obligations de respect du RGPD et conseille de mettre en place un « examen télé-­surveillé blanc ».

Conditions de scolarité

Le ministère explique que  » la question de l’annulation d’un stage ou le report des examens doit être traité au sein de l’établissement ».

Selon ce plan, « La neutralisation d’une « UE de mise en situation professionnelle » peut tout à fait être envisagée, y compris lorsque son existence était prévue par la réglementation ».

Stage et alternance

Dans le document est affirmé que « le stage ne peut se voir appliqué les dispositions du Code du travail ».

Le plan affirme, par contre, que « en période de pandémie, il est possible de permettre à l’étudiant d’effectuer son stage en dehors d’un milieu professionnel entendu strictement. Il est alors conseillé de mettre en place des dispositifs permettant de sensibiliser autant que possible l’étudiant à tout ce qui constitue habituellement un environnement professionnel. »

Capacité du réseau

Cette fiche se concentre sur la couverture du réseau Renater qui raccorde la plupart des universités françaises à internet.

Selon le document 12 universités métropolitaines n’y sont pas raccordées : Amiens, Angers, Chambéry, Artois, Le Mans, Saint-Étienne, Littoral, Le Havre, Nîmes, Valenciennes, Mulhouse et Perpignan.

Cette information a une portée limitée vu les propositions d’utilisation d’outils extérieurs à ce qui peut être mis en place par les universités à part Moodle.

Un commentaire

  1. ahbon ahbon 13 mars 2020

    Bonjour,
    Je ne sais pas pour les universités, mais d’après le ministre de l’éducation nationale tout est prêt. Il avait juste oublié d’informer qui que ce soit d’autre qu’il avait tout prévu préférant répéter partout que la fermeture totale des écoles n’était pas envisagée…
    Dans les fait les enseignants sont estomaqués par le manque de préparation et les mensonges de leur ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.