Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Le son de la Science

Mis à jour le 17 avril 2015

Le son de la science, c’est la musique qu’on sifflote dans les labos, au dessus des paillasses ou celle qui trotte dans la tête des chercheurs, celle qu’on fredonne quand la manip’ a fonctionné mais aussi celle qu’on gueule comme Johnny Rotten quand tout foire ou quand l’article, si important pour la Science, est rejeté. C’est la musique de la recherche de la connaissance sans but exact ou au contraire avec l’objectif d’en faire découler une technique, une technologie. Comme la musique, la connaissance qui découle de ce processus de recherche se partage. Et Internet permet de faciliter l’échange de cette connaissance. Mais comme avec la musique, certains veulent restreindre cette possibilité.

Ici, on parlera de tout ce qui tourne autour de cette musique scientifique. On ira écouter ce  qui sort dans les bacs de l’actu scientifique, les nouveautés que nous confectionnent nos amis chercheurs. On décortiquera les données, les enjeux et les conclusions qu’on peut en tirer, en essayant de déjouer les pièges du sensationnalisme.

On ira un peu plus loin, parce que cette actu scientifique ne vient pas de nulle part. On discutera de la façon dont se fait la recherche, comment elle s’organise, comment elle se contrôle et comment on y accède. On verra l’influence que peuvent avoir la gestion des universités ou, par exemple, les relations entre le Service public de la recherche et le privé.

On parlera du mouvement émergent de l’Open Science (et de ses composantes Open Access et Open Data) qui a l’intention d’utiliser le web pour faciliter l’échange des connaissances. Ce mouvement veut permettre un meilleur accès aux travaux des chercheurs par leurs pairs mais aussi par d’autres citoyens qui pourraient être intéressés. Comme le dit Marc Robinson Rechavi, les associations de malades, les journalistes scientifiques, les profs du secondaire et, tout simplement, n’importe quel citoyen passionné par des questions scientifiques ont intérêt à ce que le travail des chercheurs soit en libre accès.

Sur la setlist de ce blog, on rencontrera des personnes qui participent à cette recherche de la connaissance : chercheurs, techniciens, amateurs, ingénieurs, médiateurs qui nous expliqueront comment ils bossent, ce qui les motive et ce qui les dérange dans leur boulot.

Et puis, on écoutera un peu de musique :


Illustration : « Science is great, open it (open science) » AttributionNoncommercial par mclapics

3 Commentaires

  1. Jade Jade 8 juin 2012

    ça promet :) j’ai hate de voir les prochains articles sortir.

  2. Rouault Rouault 12 juin 2012

    Bravo Martin pour ce blog ! Je me suis abonné pour ne rien louper :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.