Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

L’opération « L’université et la recherche s’arrêtent » le 5 Mars prend corps

Mis à jour le 1 mars 2020

Au début du mois, lors de la première « coordination des facs et labos en lutte », le 5 mars était annoncé comme une date importante de la mobilisation. Le mot d’ordre proposé était :

« L’université et la recherche s’arrêtent »

Avec une volonté affichée d’arrêt total des universités que ce soit de l’enseignement comme de la recherche, la coordination proposait un objectif ambitieux pour marquer le désaccord du personnel de la recherche avec le projet de loi pluriannuelle pour la recherche de Frédérique Vidal.

Cette semaine, deux intersyndicales l’ont rejoint. Mardi une première, formée autour de FO, la galaxie Solidaires-Sud, la galaxie CGT, la galaxie FSU et l’Unef a « appelé à renforcer la mobilisation avec comme objectif particulier, l’arrêt de l’université et de la recherche à compter du 5 mars ». Et ce jeudi, La CFDT, la FAGE et la galaxie UNSA se sont, elles aussi raccrochées à cette date, appelant à « participer aux initiatives et actions qui seront organisées dans [les] établissements ».

Alors que la ministre n’a toujours pas partagé le texte définitif de son projet de loi, l’impatience des personnels de la recherche publique et de leurs représentants risque de se faire sentir jeudi prochain.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.