Un hashtag clandestin pour partager la science inaccessible

Les chercheurs n’utilisent pas encore tous Twitter mais voici un hashtag qui pourrait les aider à franchir le pas : #IcanhazPDF. Ce mot-clé permet de demander aux utilisateurs un article scientifique auquel vous n’auriez pas accès.

Abonnements exorbitants

Les scientifiques ont constamment besoin de lire les articles de leurs collègues pour travailler, enrichir leurs connaissances et se baser sur le travail des autres pour faire avancer leurs recherches. Même si les institutions qui financent la recherche poussent de plus en plus les chercheurs à publier dans des revues en open access – système dans lequel l’article final est accessible gratuitement par tous –, la plupart des articles scientifiques se trouve encore derrière des paywalls liés à des abonnements que les laboratoires, les bibliothèques universitaires et les centres de recherche ne peuvent pas toujours payer, alors que les articles sont écrits par leurs propres chercheurs.

Lire la suite sur Rue89

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *