Un hashtag clandestin pour partager la science inaccessible

Les cher­cheurs n’utilisent pas encore tous Twit­ter mais voi­ci un hash­tag qui pour­rait les aider à fran­chir le pas : #Ican­hazPDF. Ce mot-clé per­met de deman­der aux uti­li­sa­teurs un article scien­ti­fique auquel vous n’auriez pas accès.

Abonnements exorbitants

Les scien­ti­fiques ont constam­ment besoin de lire les articles de leurs col­lègues pour tra­vailler, enri­chir leurs connais­sances et se baser sur le tra­vail des autres pour faire avan­cer leurs recherches. Même si les ins­ti­tu­tions qui financent la recherche poussent de plus en plus les cher­cheurs à publier dans des revues en open access – sys­tème dans lequel l’article final est acces­sible gra­tui­te­ment par tous –, la plu­part des articles scien­ti­fiques se trouve encore der­rière des pay­walls liés à des abon­ne­ments que les labo­ra­toires, les biblio­thèques uni­ver­si­taires et les centres de recherche ne peuvent pas tou­jours payer, alors que les articles sont écrits par leurs propres chercheurs.

Lire la suite sur Rue89

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *