Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

[Exclusif] Pourquoi les principaux FAI français bloquent de nouveau Sci-hub et Libgen

Les bibliothèques scientifiques clandestines en ligne Sci-hub et Libgen subissent de nouveau une décision de blocage d’une durée de 18 mois prise par le Tribunal Judiciaire de Paris le 18 décembre dernier suite à la demande des éditeurs Elsevier et Springer-Nature.

Les principaux fournisseurs d’accès à Internet français, Orange, SFR, Free et Bouygues ont été sommés de bloquer l’accès à ces plateformes qui permettent, notamment aux chercheur·euse·s, d’accéder gratuitement aux publications scientifiques et à des livres en epubs et en pdf.

Sound of Science a eu accès au jugement est le publie en intégralité.

Cette demande fait suite au premier blocage juridique des deux sites en France, en 2019. La première décision ayant eu une portée de 12 mois, les principaux FAI français avait levé le blocage courant 2020. Il a donc fallu une nouvelle décision juridique pour que Sci-hub et Libgen soient de nouveau bloqués. Le jugement contient une liste de 278 domaines et sous-domaines des deux sites que les 4 FAI doivent rendre inaccessibles à leurs utilisateur·trice·s.

Encore une fois, Elsevier et Springer-Nature n’ont demandé au tribunal le blocage de Sci-hub et de Libgen que par les principaux fournisseurs d’accès internet. Les clients de plus petits FAI ont donc toujours accès à ces bibliothèques scientifiques clandestines. Les chercheur·euse·s qui ont la chance de travailler sur site (ou qui ont un VPN vers leur laboratoire) peuvent, eux aussi, y télécharger les articles dont ils ont besoin, puisque l’accès internet des universités et institutions de recherche n’est pas géré par l’un des 4 principaux FAI mais par le réseau RENATER.

Un blocage par DNS simple à contourner

Cette fois encore, les quatre fournisseurs d’accès internet ont utilisé la méthode du blocage par leurs résolveurs DNS, les serveurs qui permettent de faire la correspondance entre l’adresse URL que vous tapez dans votre navigateur et l’adresse IP du site que vous voulez visiter. Mais cette méthode est assez simple à contourner, un simple paramétrage de votre connexion internet permet d’utiliser les résolveurs DNS de l’association French Data Network (FDN), de Google ou encore d’OpenNIC, par exemple.

Il est aussi possible d’utiliser d’autres solutions simples, comme l’explique le site Lovescihub, en passant par des proxies par exemple ou d’utiliser le navigateur Tor Browser.

Rendez-vous dans un peu moins de 18 mois, à l’été 2022, pour le nouveau déblocage de Sci-hub et Libgen en France !

Alexandra Elbakyan, la créatrice de Sci-hub

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.